Kiriwo Terrible

Kiriwo Terrible – 32

Et voilà encore un nouveau projet qui arrive chez la Koujou no Scantrad : le manga Kiriwo Terrible est de retour avec son 32ème chapitre qui nous en apprend plus sur le passé de Kiriwo et de l’origine des monstres !

Kiriwo terrible

Kiriwo Terrible est un projet commencé par la Japan-Shin et fini en 37 chapitres donc la Koujou no Scantrad prend la relève pour vous offrir la suite et fin de ce shonen débordant de monstres géants !

C’est un manga de science-fiction mêlant action, aventure et comédie !

Kiriwo terrible tome 1
Couverture du tome 1 japonais

Synospis :

De gigantesques monstres détruisent tout dans la ville de Mikagura Kiriwo. En s’aidant des travaux de son père, Kiriwo a reconstitué un sérum qui lui permet de devenir temporairement l’un de ces énormes monstres. Bien que la population le prenne pour un ennemi, il utilise ce sérum afin de protéger la ville ! Dans les médias et à l’école, tout le monde déteste le « monstre noir » qu’il est devenu, à cause de tous les dommages qu’il a causé à la ville, ce qui a même poussé une fille de sa classe a quitter l’école. Kiriwo parviendra-t-il à leur montrer que sous sa forme de monstre se cache un sauveur ?

Très bonne lecture et à la prochaine pour de nouveaux chapitres !

Kiriwo Terrible – 32 (vf) :

Évasion

Lecture en ligneTéléchargement

Cliquez ici pour accéder aux chapitres précédents

Vous n’avez pas encore lu commencé à lire ce projet ? Pas de panique, voilà le lien du chapitre 1 !

Kiriwo Terrible – 01 (vf) :

Le monstre Kairoi

Lecture en ligneTéléchargement

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s